Soigner une laryngite par l'homéopathie

Inflammation du larynx aiguë ou chro­nique.

La laryngite aiguë se traduit par une douleur au niveau de la gorge, une alté­ration du timbre de la voix, une toux, et un certain degré de gêne respiratoire.

Le résultat du traitement homéopathique est d'autant plus spectaculaire que les médicaments ont été administrés tôt. 

Vous pouvez retrouver sur notre site de pharmacie en ligne des médicaments homéopathiques des laboratoires Boiron préconisés dans le traitement des laryngites.

 

La posologie consiste en la répétition de prises de 5 granules toutes les 10 minutes dès le début des symptômes. Les médi­caments les plus communément utilisés sont:

 

  - Aconitum napellus 9 CH lorsque la laryn­gite survient après un coup de froid (vent du nord), souvent dans un contexte fébrile ;

  - Sambucus nigra 5 CH lorsque la toux est rauque et suffocante ;

  - Spongia tosta 5 CH en présence d'un enrouement et d'une toux classiquement comparée au bruit d'une scie dans une planche de sapin.

 

La spécialité Arum triphyllum com­posé ® est le médicament passe-partout des laryngites.

La plupart des médicaments indiqués pour le traitement des laryngites se retrouve dans Homéogène 9 ®, Homéovox.


Les médicaments suivants peuvent également être indiqués :

 

  - Arum triphyllum,

  - Belladonna,

  - Bromum,

  - Causticum,

  - Drosera rotundifolia,

  - Ferrum phosphoricum,

  - Hepar sulfuris calcareum,

  - lodum,

  - Manganum metallicum ou Manganum aceticum,

  - Phosphorus,

  - Rumex crispus.


La prévention des laryngites récidivantes nécessite un traitement de fond dans lequel un médicament préparé à partir de Tuberculinum est souvent l'un des médi­caments principaux.




Partager les résultats